2011Apr 11

Voyage à Komodo pour découvrir les célèbres Dragons de Komodo….

Julien est de retour (rappelez vous son bilan d’une année en Inde), maintenant pour partager ses expériences sur l’île de Komodo en Indonésie, terre natale des célèbres Dragons de Komodo…

J’ai eu la chance de vivre ces deux dernières à Jakarta en Indonésie. Durant ces deux belles années, je n’ai eu de cesse de parcourir cette immense pays composé de près de 17 000 iles !

L’un de mes derniers voyages, et peut être le plus marquant fut dans l’archipel de Komodo situé entre les iles de Lombok et Flores dans le grand Est Indonésien.

Vendredi soir, 20 h, aéroport de Jakarta, 3 heures de bouchons, la routine. 1 petit heure de retard avant que mon avion décolle. Et puis enfin, après 1h50 de vol, descente sur Denpasar, capitale de Bali. Bali la magnifique, Bali la souriante, Bali La touristique. 00h20, sac à dos récupéré, je saute dans un taxi qui me dépose quelques minutes plus tard à Kuta, dans une petite rue ou les guesthouses s’entassent les unes après les autres. J’entre dans la première, m’installe dans un petit bungalow. Bali que je connais bien pour l’avoir déjà exploré de nombreuses fois.

1 h du matin, je marche jusqu’à Legian street, le temple de la nuit Balinaise. Premier shot de Tequila. C’est qu’il va falloir se mettre dans l’ambiance rapidement. Second shot. Une horde d’australiens bodybuildés en tong et Bermuda se trémoussent et se mettent minable à coup de cocktails servis dans des vases… Bali la décadente… Les australiennes papillonnent autour de quelques locaux en mode bad boy west coast. Ca ne leur va pas du tout. Un troisième shot et il est déjà l’heure de changer de boîte.

5 shots, un paquet de cigarettes, 4 boites de nuit plus tard, j’essaie de rentrer me coucher, ou est mon hôtel ? … Aucune idée du chemin… Zut. Heureusement, je retrouve un reçu dans le fond de ma poche, sauvé, un scooter taxi me ramène dans un état lamentable.

J’explique dans un anglais teinté de tequila au mec de la réception que je me lève dans 2 heures pour aller prendre l’avion… s’il peut me réveiller, au ca ou…

2h30 plus tard j’entends tambouriner à ma porte, 7h30… merde mon vol est dans une heure. Le mec de l’hôtel, sympa m’amène à l’aéroport sur sa moto chinoise.

J’ai tout de même le temps de m’endormir dans la salle d’embarquement, me réveille juste à temps, je suis le dernier à monter dans le petit avion que m’amène à Labuan Bajo sur l’île de flores. Le petit coucou à hélice survole Nusa Lembongan puis Lombok et bientôt j’aperçois des dizaines d’iles, entourées d’eau turquoises, je kif. 1 h 30 plus tard, on se pose sur une méchante piste entourée de palmiers sur fond de montagnes embrumées. Je suis heureux, un peu plus réveillé aussi ! A moi 10 jours de trip en solitaire comme je les aime!

2 heures plus tard, hôtel booké, semaine de plongée bookée.

La plongée est juste fantastique. Le club est génial, les guides, un couple d’anglais sont passionnés et sur le bateau se forme très vite un petit groupe que je retrouverais jour après jour avec plaisir. Le soir on sociabilise  autour d’une bière au Paradise bar en se refaisant les plongées et nos dive trips aux 4 coins du monde. Je suis bien, heureux, dans mon élément.

Je vois ma première Raie Manta, je suis aux anges, un rêve de gosse se réalise ! Les plongées sont éprouvantes avec un courant hallucinant, mais que c’est beau ! Que c’est riche ! Partout des bancs de poissons, des requins, des tortues… WoW !

Entre deux plongées, on va rendre visite aux fameux Dragons de Komodo sur l’ile de Rinca. C’est le pied, je savais à quoi ca ressemblait, Arte ça a du bon, mais la bête est vraiment impressionnante, 3 m, 200 kg, l’air faussement endormi.

2 heures à marcher sous le soleil au milieu d’un paysage de savane aride. Ca me change de la jungle javanaise !

Le guide censé nous protéger avec un bâton fourchu en cas d’attaque du saurien nous explique dans un anglais aussi local que lui, quelques trucs sur ces montres primitifs :

  • L’espèce est en danger, Il n’en reste plus que 5000 mais depuis la création du parc national, leur population augmente doucement.
  • Les dragons peuvent nager d’île en île pour chercher leur proie ou une femelle conciliante. J’imagine la tête de la palanquée de plongeurs qui croise au safety stop un komodo nageur!
  • Les dragons femelles en cas d’absence de mâles, peuvent s’auto-féconder, c’est bien pratique tout de même! Surtout dans les Zoo, d’ailleurs. Pour les intellectuels, ca s’appelle la Parthénogenèse.
  • Pour tuer leur proie, comme par exemple le buffle d’eau il leur suffit de les mordre. Regardez cette vidéo impressionnante du dragon qui attaque le buffle !! Leur salive étant pleine de bactéries, l’animal meurt d’une septicémie au bout de quelques semaines. Dommage qu’ils ne connaissent pas la Pénicilline…

Ah oui un dernier truc ! Au cas où! Les dragons de Komodo ont une très mauvaise vue, ils repèrent leur proie, en plus de l’odorat, par les vibrations dans le sol, donc ne courrez pas ;-)

22 plongées et 4 raies Mantas plus tard. Dernier soir, on s’échange les photos de plongée, on croit avoir trouvé ses nouveaux meilleurs amis, emails échangés, on se jure de se revoir très bientôt. Prochain voyage, la Papouasie, c’est décidé.

J’attrape mon vol non sans avoir vidé quelques bières avec mon nouveau pote d’anglais. Un chic type qui travaille en Angola et qui vit en Thaïlande 1 mois sur 2.

Descente sur Jakarta. Des souvenirs pleins la tête. 3 h de bouchon. Apéro avec quelques expatriés. Boites de nuit. Jakarta la Chaotique…

13 Commentaires sur “Voyage à Komodo pour découvrir les célèbres Dragons de Komodo….
  1. Jenna
    Apr 11, 2011

    Très sympa comme article! Ça semble chouette tout de même la vie d’expatriés… Bravo pour les photos prises sous la menace des dragons!

  2. Marie
    Apr 11, 2011

    C’est surprenant de voir la sécheresse de ces contrées lorsqu’on connait les jungles Javanaises en effet ! L’alcool coule à flot entre deux vols ! Ca semble chouette en effet la vie d’expat !

  3. Je m’apprête à partir pour un tour d’Asie d’1 an et je compte bien passer par Komodo !
    Merci pour l’aperçu, ça a l’air top :)

  4. Oct 25, 2011

    Quelle chance d’avoir pu vivre là-bas! Les photos des dragons sont très impressionnantes et la vidéo incroyable! Ca ne doit pas être très rassurant de les avoir en liberté à côté de soi…

  5. Daneerys
    Mar 2, 2012

    C’est décidé, on ira nous aussi voir les dragons ! Merci pour cet article. Est-il possible d’avoir les infos pratiques (ça m’aiderait énormément) …? Quel était ce club de plongée ? combien de temps a duré la “croisière” aux large de Rinca ? pour combien de roupies ^^ ? bref, si tu as l’occasion de m’envoyer les infos par mail, n’hésite pas (sourdivea@yahoo.fr)

  6. jean-marc
    Jun 6, 2012

    Beau site !!! J’ai promis à mon fils ce voyage à Komodo, vu qu’il a réussi son année scolaire. On aprt tous les 2 en septembre et j’aurai aimé savoir par qu’elle agence tu as pris le bateau ? d’où est il preferable de partir Lombok,? Flores ? et quel prix ? Bien evidemment si escales plongée, suis preneur
    Merci à toi Julien

  7. aubergiste
    Jan 24, 2013

    Bravo et merçi pour ce beau reportage et ces belles photos, mon rêve un voyage en Indonésie…

  8. Maminou
    Jun 5, 2013

    mon fils habite Jakarta,et on se rejoint à Bali en fin d’année;
    apres 1 semaine sur l’île,on hésite à aller sur komodo,(ou Rinca)?ou visiter Yogya(on a déjà fait Lombok qu’on a adoré!)
    Il y aura 2 enfants avec nous.Si tu peux me conseiller!
    Bravo pr ton blog,Martin aussi en fait un;tes photos sont superbes!

  9. Magnifique région ! Si vous passez par Komodo, ne manquez pas de passer quelques jours sur l’île de Flores.
    J’ai traversé Flores en indépendants, de Maumere (à l’est) à Labuan Bajo (à l’ouest). Cette traversée, le long de la Transflores est l’un de mes plus beaux souvenirs de voyageurs. Nous avons vraiment été touchés par l’île, ses paysages et surtout ses habitants.
    On a ensuite rejoint Lombok et Bali via une croisière de 4 jours qui nous a permis de passer par Komodo pour y admirer les fameux dragons ;)
    On compile nos récits et nos conseils sur cette superbe destination sur notre blog voyage (► http://www.onedayonetravel.com/itineraire-de-voyage-en-independant-sur-lile-de-flores-en-indonesie/ ). Il y a encore peu d’infos sur Flores, on a donc décidé de tester plein d’hébergements et d’activités pour les partager avec nos lecteurs ;)
    A bientôt pour de nouvelles aventures ;)

  10. Oct 9, 2014

    whaooo le dragon de komodo fait peur, je sais pas si j’en voit un en fasse de moi comment je réagirai lol

  11. May 22, 2015

    Merci pour l’aperçu, ça a l’air top :)
    http://www.senorama.com

  12. Feb 18, 2016

    très beau récit qui donne vraiment envie de se rendre au Komodo mais surtout j’ai découvert ces dragons qui ne semblent pas assez gentils à vrai dire.Je ne pense pas pouvoir marcher à coté d’eux en tout cas :)

  13. Flisseau Jean
    Mar 16, 2016

    J’ai eu l’occasion de me rendre par deux fois à Komodo et Florès ,il y a plus de trente ans …. c’était un vieux rêve de gosse et j’ai pu faire mon master sur le varan…. cet animal ,avec d’autres reptiles de grande taille , reste mon centre d’intérêt principal.Mais je ne veux pas y retourner , je ne tiens pas à visiter un “dragonland” arpenté par des touristes en mal d’émotions….. Je reste sur mes souvenirs de voyageurs.

Laisser un commentaire