2006Aug 24

Bangalore, conférence GPL 3

Direction bangalore par train de nuit, départ à 23h15 de Chennai Central. Après quelques discussions avec Siddarth, des personnes de Bangalore, on décide d’aller de se coucher, car demain arrivée à 5h30 à Bangalore… pour une longue journée !

Nous voyageons en classe Sleeper, nos places sont réservés et nous sommes sur des “berth” (couchettes). La classe Sleeper, c’est le bas de gamme du train de nuit avec couchette, le bruit est assez impressionnant, la chaleur importante (au départ de Chennai), puis le froid (quand on se rapproche de notre destination). Je me suis fait définitivement un nouvel ami : mes boules quies ;-) En sleeper, c’est vraiment indispensable. Je dirais que l’IPOD fait vraiment plaisir aussi, mais j’ai du mal à dormir avec la musique à un volume assez fort pour couvrir le bruit environnant.

Après une courte nuit, nous arrivons à Bangalore, où nous attends une douche froide dans la gare (douche = seau + pichet + robinet). Et là, petit bonheur, il fait frais ! Ca faisait maintenant 1 mois que je n’avais pas eu froid, et bien à Bangalore le temps est vraiment plus agréable, on peut marcher sans transpirer et sans se fatiguer, il fait bon mais l’air n’est pas humide comme à Chennai (Chennai est sur la côte, Bangalore au centre des terres).

Puisque que nous sommes en avance, la conférence commençant à 9h, on va déjeuner au Mavalli Tiffin Rooms. Je me suis enflammé à demander un chocolat chaud, non non il n’ont pas, ici c’est Masala dosa (pour simplifier, crêpe fourré à la patate), et du pain de riz (j’ai oublié le nom) avec des sauces épicées. Ensuite on part se balader dans le jardin botanique de Bangalore, on discute pas mal avec Siddarth (à vrai dire on discutera pas mal continuellement ;-)), la journée commence bien.

Ensuite direction l’IIM : L’indian Institute of Management, un établissement prestigieux au même titre que l’IIT où j’ai la chance d’étudier : 170 000 indiens passent le concours pour 250 places de futurs managers chaque année. L’IIM abrite la 4ème conférence internationale sur la GPL v3. Après les enregistrements, nous prenons place dans une salle de conférence et la journée commence, discours d’intro du responsable FSF India (Free Software Foundation, Fondation pour les logiciels libres d’inde), suivie du discours de Richard Stallman de plus de 3h avec questions / réponses.

bangalore gpl3

photo du panneau de la conférence internationale GPL

bangalore gpl3

photo de Richard Stallman

bangalore gpl3

Il est beau le draft 2 de la GPL 3, il est beau !
bangalore gpl3

photo de  Siddarth, mon ami indien

Vers 11h la conférence fait un break pour la pause thé ; j’en profite pour pauser ma petite question à Stallman (oui je n’ai pas osé parler en anglais dans la salle ;-)), et une petite anecdote m’a bien fait rire. Stallman demande aux indiens si ils ont des sweet (“sweet” est utilisé de manière générale pour des gâteaux/biscuits sucrés) pour grignoter avec le thé, l’indien lui apporte quelques biscuits, il goûte, et là “But it’s not sweet!”. Et oui, les sweet sont plutôt rares en inde, et il faut vraiment chercher pour tomber sur des bons petits gâteaux bien sucrés comme on les aime.

Repas typiquement indien à 13h (après la pause thé de 11H)

bangalore gpl3

photo du buffet et du repas

L’IIM est vraiment magnifique… ici les campus d’écoles prestigieuses sont implantés dans des lieux tous plus classes les uns que les autres.
bangalore gpl3

photo de l’IIM bangalore

bangalore gpl3

photo de l’IIM bangalore

bangalore gpl3

photo de l’IIM bangalore

L’après midi, ce sera la conférence de Eben Moglen, l’autre créateur de la GPL, juriste dans la vraie vie. Une conférence très intéressante, un peu technique mais vraiment bien. Il est 17h, on s’achète un tshirt FSF India, et on dit adieu à l’IIM (que c’était beau), et Siddarth dit qu’il aimerait vraiment faire son MBA ici ;-)

bangalore gpl3

photo de moi au départ de la conférence

2 Commentaires sur “Bangalore, conférence GPL 3
  1. adrien
    Sep 10, 2006

    c’est bien expliqué, mais y’a quand meme pas mal de terme que je ne comprend pas :/

Laisser un commentaire

Merci de taper les chiffres pour prouver que vous êtes humain *