2007Feb 21

Tirumala et Tirupathi

La semaine dernière nous avons une journée fériée car c’était la fête de l’anniversaire de Shiva. Nous sommes partis pour Tirupathi et Tirumala en Andra pradesh (andrapradesh). Tirumala est un des lieux de pélérinage les plus visités du monde, apparemment juste derrière le vatican. La religion est bien sûr la religion hindoue, et les pélerins viennent par milliers chaque jour pour prier devant le dieu en haut de la colline. Les jours calmes accueillent 5000 personnes, quand les jours de festival peuvent attendre 100 000 pélerins hindous… Le nombre d’employés du temple est d’environ 18 000 personnes ! On a notamment vu une vingtaine de prêtres compter les sacs et les liasses de billets de donations. Assez iréel comme scène…

Indian train

Famille indienne à la porte du train

A Tirumala, les pélerins font offrande leurs cheveux au dieu. En effet, les cheveux donnant la beauté à une personne, se faire raser équivaut à renoncer à cette beauté et à montrer son respect au dieu. J’ai pu apercevoir les salles où les rasages ont lieu, c’est assez impressionnant. Des dizaines de “coiffeurs” rasent les têtes des pélerins, qui vont ensuite se laver dans une salle de bain géante.

Hair seller

Un vendeur de cheveux et de “truc” orange à mettre dans les cheveux (je crois…)

Après une nuit assez courte dans un hôtel à Tirupathi, nous prenons un petit déjeuner à 6h du matin et on part à l’aube pour l’ascencion de la colline. La marche est sensée faire 15 km.

Tirumala steps

Les marches qui mènent à Tirumala

Après l’ascencion des 3600 marches (quand même !!) en 3 heures, nous arrivons à notre destination, ou presque… il faut maintenant acquérir un ticket pour rentrer dans le temple… Comme nous disait la femme dans le train la veille “So many options are there !!!” ; tu m’étonnes c’est le moins qu’on puisse dire. A chaque coin de rue, il y a un vendeur de ticket différent, mais nous savons qu’il nous faut un ticket VIP, pour faire la queue le moins longtemps possible. On va donc au office 115 au Q complex (ou un nom dans le genre) pour voir une scène assez repoussante.

The rush for a VIP Ticket

La queue pour le VIP ticket !

Vu que la queue n’avance pas, qu’on est tout compressé, et qu’il n’y a de toutes façons personne derrière les barreaux la plupart du temps, on change de plan et on se dirige sous les conseils d’un garde vers le JEO office, qui se trouvera être relativement bien caché. Là, on obtient sans trop de probleme le VIP ticket (“foreigners? no problem !!”).

SPECIAL DISCOUNT ON SAREES 20% !!!

Vous voulez un bon prix sur les sarees : Special discount is there!

Il faut ensuite troquer son VIP ticket pour un autre ticket, il faut aller donner ses chaussures au gardien des chaussures, faire la queue 30 minutes pour donner notre sac au gardien de sac et signer une déclaration “j’ai foi dans le dieu lord venkateshwara” – original n’est ce pas ? – avant de pouvoir effectivement rentrer…. dans la queue !!!

View from the top of tirumala hill

Vue depuis le haut de Tirumala

Ensuite c’est parti pour 2 heures d’attente pour accéder au dieu ! Bien sûr nous ne sommes pas hindous, mais l’expérience “humaine” est tout à fait intéressante… voir les pélerins qui, certains, font la queue depuis 6 heures, ça fait réfléchir. Après nos 2 heures de queue, on voit le dieu pendant environ 15 secondes! Impressionnant. Les gens scandent le nom d’un dieu, ils appliquent plus que jamais la règle de l’espace vital indien réduit à environ 10 cm – ce qui veut dire que quand l’européen laisse généralement 1m d’espace entre lui et son prochain l’indien laisse 10 cm. Ce qui peut surprendre au début :-D

Waiting in the train station, watching a cricket match

Attente à la gare devant un match de cricket

Après avoir recherché nos chaussures, ce qui a tout de même pris 30min – oui on avait perdu le petit ticket et il a fallu ratisser les 1000 paires de chaussures de la garderie pour retrouver les notres, dans le sombre et l’odeur particulière de 1000 paires de chaussures :-D – nous repartons vers Tirupathi, resto, gare, et retour à Chennai !

Train station in Chennai

Attente à la gare de Chennai. Admirez la densité de population :)

Au final, une expérience tout à fait hallucinante, bien typique de l’Inde religieuse. La religion est ici ultra puissante et nous nous en sommes rendus compte aujourd’hui… On a également pris une bonne dose de “personnes” car étant non stop entouré d’au moins 10 indiens :-) Vraiment une bonne journée à faire si vous passez par Tirupathi. L’ascencion de la colline est très sympa à faire à pied!

Edit: retrouvez un reportage très intéressant sur tirumala, tirupathi, la vente de cheveux, etc sur cette page

7 Commentaires sur “Tirumala et Tirupathi
  1. Feb 21, 2007

    Ah, la gare de Chennai :)) La dernière fois que j’y suis passée c’était à peine quatre jours après le tsunami… Etrange ambiance que celle de cette gare, merci pour cette photo !

  2. Alhu
    Feb 23, 2007

    France 2 dans son émission “Envoyé Spécial” vient de parler des offrandes de cheveux dans le temple de Tirupathi. Et surtout de ce qu’ils deviennent par la suite, et où ils aterrissent : dans les salons de coiffure (et d’extension de cheveux) d’Europe et du monde entier.
    La meilleur replique, c’est celle d’un de ces “hommes d’affaires”/”traficants de cheveux” quand on lui demande si les cheveux repoussent vite : “1 milliards”…

  3. Feb 23, 2007

    Tout à fait, d’ailleurs j’en ai parlé dans mon billet
    http://matthieu.net/blog/top-10-du-best-of-des-gens-bizarres-rencontres-en-10-jours-a-havelock/

    “Sinon pour vivre et survivre, il fait de l’import export de cheveux indiens et de bijoux en argent. Pour les cheveux, je cite :

    “les cheveux du tamil nadu sont de bonne qualité, même si les meilleurs sont ceux du kérala.”

    “les cheveux africains sont de pietre qualité, ils sont creux”

    Un grand personnage et un bon moment en sa compagnie”

    ;-)

    c’est un business assez énorme le deal de cheveux.

  4. Alhu
    Feb 23, 2007

    A l’époque, quand j’ai lu ton billet, ça m’avait pas trop choqué. Mais quand j’ai vu l’ampleur du truc, dans le reportage, c’est bluffant.

    Bien sûr FranceTelevision ne parle de commerçants français (mais plutôt d’un réseau anglo-italien). C’est pas bon avant les élections. Et puis c’est toujours les autres – anglais et italiens – les méchants ^^ (non pas taper..).

  5. john
    Mar 20, 2007

    bonjour
    merci pour ton site tres bien fait
    jepars pour Arunachala six mois si tu as des infos je suis preneur
    sinon les fotos sont de toi ? si oui avec quel appareil si te plait ?
    que le ciel te veille

    maskoka

  6. Fanfan
    Apr 3, 2007

    Comme les pélerins deviennent chauves et que le soleil tape dur, les vendeurs de casquette sont rois.

  7. creea
    Jan 15, 2013

    Bonjour
    merci pour ces detail et ces tres jolies photos
    je dois partir aussi en inde
    je voudrait avoir des informations
    merci a vous

Laisser un commentaire

Merci de taper les chiffres pour prouver que vous êtes humain *